lundi 30 juin 2008

Un spécimen

Il y a quelques séquoias géants dont je n'ai pas réussi à me départir encore, j'aime trop les voir se développer dans ma cour. Je les planterai peut-être à l'automne en forêt dans des endroits bien choisis...


Voyez ce spécimen sur une photo en date du 30 mai après avoir passé 1 mois et demi dehors, exposé au froid printanier. Voici comment il a récupéré au mois de juin (voir les 4 photos suivantes du 30 juin) avec plus de 150 mm de pluie!!! On se croirait presque dans les montagnes californiennes! J'observe que même si les séquoias croissent un peu, ils entreprennent surtout un processus de densification intense du feuillage.







2 commentaires:

Thomas a dit…

Je ne me souvenais plus de cette densification du feuillage au niveau du tronc avec cette répartition pyramidale des jeunes branches. Je l'avais observé il y a 5 ans sur mon plus vieux séquoia mais comme celui-ci avait eu son bourgeon apical endommagé, j'avais cru à une croissance inhabituelle pour restaurer une tige principale.
J'ai pris quelques photos de mes arbres récemment. Je les publierai sur mon site ce soir pour montrer également l'évolution de mes jeunes arbres depuis leur semis fin Janvier.

Antoine a dit…

Pour l'instant j'observe toujours la même chose, ils croissent rapidement en hauteur jusqu'à 15 cm, ensuite leurs branches s'allongent et se subdivisent, enfin il y a densification du feuillage. J'imagine que la croissance rapide reprend une fois qu'ils sont bien établis. Encore faudra-t-il voir comment ils se comportent en pleine terre, hors de leur pot.

J'attends tes photos!